Je suis une légende, Richard Matheson

Résumé :

Chaque jour, il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l’abandon, vidée de ses habitants par une étrange épidémie.
Un virus incurable qui contraint les hommes à se nourrir de sang et les oblige à fuir les rayons du soleil… Chaque nuit, les vampires le traquent jusqu’aux portes de sa demeure, frêle refuge contre une horde aux visages familiers de ses anciens voisins ou de sa propre femme. Chaque nuit est un cauchemar pour le dernier homme, l’ultime survivant d’une espèce désormais légendaire. (Editions Folio SF 2015)

Mon avis :

Ce roman, vieux de plus d’un demi-siècle, reste, à l’écho du titre, une véritable légende ! Robert Neville, un homme ordinaire, doit combattre contre un virus qui a transformé tous les humains en vampires. Lui, mordu par une chauve-souris vampire des années auparavant, est immunisé de ce terrible fléau. Chaque jour, les vampires se cachent pour éviter la lumière, pendant que lui, dernier homme, barricade sa maison car la nuit les vampires l’assiègent pour tuer le dernier survivant. Ce roman, même s’il aborde un thème relayé des milliers de fois en littérature, le fait à mon sens le mieux. On rentre dans les angoisses de cet homme qui chaque nuit pleure sa femme et son enfant en mettant la musique à fond pour ne pas entendre les vampires qui s’acharnent sur sa maison. Et chaque matin, indubitablement, quand le soleil s’est levé, il doit constater les dégâts et les réparer avant que la nuit ne tombe. Il part aussi quelques fois en quête de nourriture ou d’essence pour sa voiture, tout en tuant un maximum de vampires endormis qu’il croise sur son passage, en leur enfonçant un pieux dans le coeur. Sa solitude, son désespoir et sa rage sont des moteurs pour l’intrigue. On ne cesse d’avoir peur pour lui, tout en souhaitant que cela finisse vite, les vampires étant en grand nombre contre lui seul, un combat vain. Puis un jour un espoir, une femme marche dans les rues en plein jour. Cette femme qui ne peut pas être un vampire, est un rayon de soleil pour cet homme si seul et malheureux. Qui est-elle vraiment ? Va-t-elle pouvoir l’aider? Sont-ils plusieurs survivants ? Un roman haletant qu’il est impossible de lâcher avant la fin !

Les petits + de la doc : 

Je suis une légende convient dès le collège. Même s’il reste un roman de science fiction angoissant, c’est un thème que les élèves connaissent à travers des sagas à succès. Il est bien sûr beaucoup moins question d’histoire d’amour interdit mais plus de survie face à ce déluge. Chers collègues, les élèves connaissent parfois le film sans jamais avoir entendu parler du livre qui est pourtant un chef d’oeuvre de 1954. La lecture n’en reste pas moins agréable grâce à une traduction moderne qui redonne du pouvoir à cette oeuvre.

A savoir :

  • Adaptations cinématographiques : – 1964 : Je suis une légende (L’ultimo uomo della Terra, The Last Man on Earth) avec Vincent Price. – 1971 : Le Survivant (The Omega Man), avec Charlton Heston et Anthony Zerbe. – 2007 : Je suis une légende (I Am Legend), film américain de Francis Lawrence avec Will Smith. – 2007 : I Am Omega (DTV), film américain de Griff Furst avec Mark Dacascos.
  • Bande annonce de l’adaptation de 2007.

 A obtenu : Prix Bram Stoker, prix spécial, 2012

Retrouvez-moi sur Facebook avec des petites anecdotes et tous les articles !

Ma note :  17/20

Publicités

6 réflexions sur “Je suis une légende, Richard Matheson

  1. S dit :

    Bonjour, je l’ai lu juste après avoir vu le film. Je suis d’accord avec toi, quand on le commence on ne peux plus s’arrêter… j’ai adoré ce livre. Tu me donne même envie de le relire😉. Merci pour cet article.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s