Complice(s), Eireann Corrigan

telechargement

Résumé :

Leur plan : simuler un enlèvement. Leur but : faire parler d’elles. Chloé et Finn en sont convaincues : être intelligente, jolie et sportive ne suffit pas. Pour avancer dans la vie, il faut devenir quelqu’un. Quel que soit le moyen, et à n’importe quel prix. Leur plan est parfait. (Editions Milan 2015)

Mon avis :

Avec ce résumé alléchant, comment résister à l’envie de découvrir cette intrigue déjantée ? En effet, ces deux jeunes adolescentes vivant dans une campagne perdue ont eu l’idée folle de simuler un kidnapping. L’une d’elle doit disparaître, ou du moins ce que tout le monde devra croire, car elle sera tout compte fait cachée dans une cave avec tout ce qu’il faut pour vivre, et même la télé, pour suivre en direct l’avancée des recherches ! Car oui, c’est bien ce que souhaitent ces deux jeunes filles, passer à la télé, devenir célèbres, car leur plan a été pensé à la seconde près. Mais ont-elles réellement envisagé toutes les possibilités ? Avaient-elles envisagé qu’un de leurs amis se ferait arrêter ? Devront-elles finir par tout avouer ? En tireront-elles une leçon ? Ce sont toutes les questions auxquelles la fin répond parfaitement ! Donc si vous avez envie de découvrir si ce stratagème est infaillible, il ne vous reste plus qu’à vous laisser tenter par ce roman ! L’idée est géniale et j’ai été tenue en haleine durant tout le roman. Voir Chloé jubiler de sa cave, à chaque fois que son nom est mentionné dans les médias, et Finn, celle qui est restée avec la famille effondrée, intervenant sans hésitation devant les médias, la larme à l’œil…nous fait réfléchir sur le vice et ce à quoi ces adolescentes sont capables pour devenir célèbres.

Les petits + de la doc : 

Complice(s) convient dès le collège. Il peut plaire aux adolescents car la morale n’est que sous-entendue. Ce n’est pas un roman qui dit « Voyez comme c’est stupide de faire ça », mais il reste objectif car c’est la vision des adolescentes et elles seules pendant tout le roman. Même si ce plan machiavélique est horrible, la fin convient parfaitement pour permettre aux adolescents d’avoir un avis critique vis à vis de leur pratique. Finn contribue à cette prise de conscience grâce à tous les ressentis qui la traversent tout au long du roman, quand elle se sent prise au piège dans cet engrenage. Chers collègues, n’hésitez pas à proposer ce roman en lecture cursive. Il peut amener un bon nombre de débats argumentés sur la célébrité, le star-système, mais aussi l’intrusion et le forcing des médias dans la vie privée, ou encore les rouages des documentaires ou interview, avec les clés pour faire de l’audience et plaire au public, mais surtout le manipuler. A relier donc avec l’Education aux médias et à l’information (EMI) mais aussi avec l’Education à la Citoyenneté en ce qui concerne ces comportements pervers mais surtout dangereux de ces deux adolescentes.

A savoir :

Retrouvez-moi sur Facebook avec des petites anecdotes et tous les articles !

Ma note :  16/20

Dictionnaire 100% Visuel, Larousse

anglais

Informations :

Des langues tout en images !

Cette petite collection s’adresse à tous ceux qui souhaitent apprendre et mémoriser les 1000 mots les plus importants d’une langue.
Fini les longues listes rébarbatives !
Grâce aux belles images classées par thèmes, nous allons explorer les mots et les expressions de chaque langue.

Et ce n’est pas tout !

La plupart des mots ne sont pas seulement illustrés par des images, mais également par des exemples clairs, pour une mémorisation plus efficace.
Des petites notes culturelles et grammaticales, des astuces pour les plus curieux pour accompagner ce joli voyage aux pays des mots.

Mon avis :

J’adore cette collection car les images sont très modernes et surtout très évocatrices. Le dictionnaire peut venir en complément des cours de langues pour mémoriser plus facilement un certain vocabulaire. Mais surtout, ne pas hésiter à l’utiliser avec des élèves nouvellement arrivés en France et qui maîtrisent peu la langue, car les images représentent quelque fois des situations très claires. Un sommaire très complet est également présent avec des catégories comme « vocabulaire indispensable », « à l’école », « au quotidien », « en vacances » etc…

Les petits + de la doc : 

Le dictionnaire 100% visuel est une superbe collection. Mémoriser visuellement peut aider les élèves à se figurer des mots ou expressions qui leur paraissent flous en langues. Il peut s’agir aussi de faire un exercice pour réaliser son propre dictionnaire des émotions ou sur un champ lexical particulier, en prenant des photos ou en réalisant des dessins. Chers collègues, n’hésitez pas à feuilleter ces dictionnaires.  N’hésitez pas à les proposer en FLE ou pour des élèves avec un niveau très moyen en français pour les aider à se figurer visuellement des termes littéraires.

A savoir :

  • Existe en chinois, arable, allemand, portugais, italien, japonais.
  • Un prix et un petit format très attrayants (8€50; 150pages)
  • Un exemple de dictionnaire visuel numérique proposé par le Canopé de Dijon
  • Un grand nombre de ressources sont disponibles sur le principe du dictionnaire visuel.

Retrouvez-moi sur Facebook avec des petites anecdotes et tous les articles !

zjkfh

arabe     9782035901583  chinois   russe

Ma note :  19/20

Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous, Nathalie Stragier

97827485206510-3131554-205x300

Résumé :

Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous…
…Parce que pour elle, votre monde ressemble au Moyen Age.

…Parce qu’elle sera envahissante, agaçante, imprévisible.

…Mais surtout, parce qu’elle détient
un secret terrible. Et c’est à vous qu’elle va le confier. (Editions Syros 2016)

Mon avis :

Un bon moment de plaisir à la lecture de cette comédie surprenante ! Je me suis lancée dans cette lecture avec quelques a priori quant au thème : une fille qui revient du futur, ouais, est-ce que je vais réussir à me prendre au jeu ? Et bien finalement, on s’attache tellement aux deux adolescentes et à leur quotidien pour « brouiller les pistes », qu’on en oublierait presque que c’est invraisemblable (enfin, je crois?). Andréa qui mène une existence paisible avec des envies de voyages et d’indépendance, face à Pénélope, une adolescente décalée qui amène tous les regards sur elle ; un beau duo pour des aventures surprenantes ! Les deux points de vue des adolescentes (une née en 2171 et l’autre vivant en 2019) est un bon moyen d’établir avec humour une critique de certains points négatifs de notre société actuelle, et surtout l’absurdité des résolutions prises dans le futur, mêlant utopie et contre-utopie avec finesse. Ce qui est génial dans cette histoire, c’est qu’elle se passe en 2019 (déjà le futur donc pour nous), et qu’une élève du futur (de 2187 cette fois), s’y rend pour une épreuve du bac ; donc en plus d’expliquer comment la Terre se porte au XXIIème siècle, on apprend des événements qui se sont passés entre 2016 et 2019, enfin qui vont se passer, puisque l’époque de narration est en 2019 qui aura été une année déterminante dans l’Histoire du monde entier (tout le monde me suit bien, évidemment!). C’était, j’imagine, une difficulté en plus pour Nathalie Stragier de ne pas s’embrouiller dans toutes ces époques… On peut quand même dire que ce roman se divise en deux parties clairement distinctes : avec une première partie plus rigolote, et une seconde partie plus angoissante ! Mais l’auteur a vraiment trouvé de superbes anecdotes pour justifier ce jeu avec le présent et le futur et j’ai adoré les clins d’œil à notre histoire que l’on connaît si bien et avec laquelle elle s’est amusé tout au long du roman ! En bref, un roman que je conseille, avec de l’humour, de l’amour comme il faut, du suspens et de la folie féministe à outrance, un régal !!

Les petits + de la doc : 

Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous convient dès le collège. Et si vous aimez l’Histoire (avec un grand H), vous allez adorer l’habileté avec laquelle l’auteur l’a détournée, et surtout l’incroyable vraisemblance des faits imaginés (oui, j’ai envie de croire aux voyages dans le temps!). Chers collègues, n’hésitez plus à le proposer en rayons, certains petits lecteurs vous surprendront à lire ce gros pavé passionnant, amusant et original ! Un superbe roman d’anticipation !

A savoir :

Retrouvez-moi sur Facebook avec des petites anecdotes et tous les articles !

Ma note :  16/20