Dix jours sans écrans, Sophie Rigal-Goulard

teaserbox_42321896

Résumé :

« Ce matin, la maîtresse nous a proposé de relever un défi. Passer dix jours entiers sans écrans ! Pas de télé, pas de console, d’ordinateur, de tablette ou de téléphone emprunté à nos parents… J’ai éclaté de rire. C’est impossible, bien sûr. » (Editions Rageot, 2015)

Mon avis :

Des élèves de CM2, une maîtresse et un défi : ça ne fait pas forcément bon ménage ! Comment ces élèves vont-ils pouvoir résister à tous les écrans qui les entourent ? Si certains organisent leur rébellion, d’autres trouvent cette idée super chouette. Et après un vote, la majorité l’emporte… La classe devra relever le défi. Il s’agit d’un texte tout en simplicité doté d’humour et de surprise que sauront apprécier les enfants. J’ai particulièrement apprécié cette lecture car elle aborde un thème de société qui peut mener au débat sans pour autant condamner les nouvelles technologies avec autoritarisme. On parvient aussi aisément à suivre les réflexions des élèves et leur cheminement face à l’idée d’un tel défi. C’est sans aucun doute un roman qui séduira les enfants par une identification possible à chacun des personnages : penchera-t-il davantage pour Paloma (la chouchoute qui n’utilise pas les écrans) ou pour la fine équipe rebelle ? Peut-être finiront-ils par vous proposer de relever ce même défi en famille ou en classe… Alors, prêts ?!

Les petits + de la doc : 

10 jours sans écrans s’adresse aux enfants de 6 à 11 ans. La lecture est assez aisée, avec un vocabulaire plutôt simple et une police d’écriture adaptée. Il se lira assez rapidement. Chers collègues, si vous pratiquez le débat philosophique c’est l’occasion d’aborder les jeux vidéos ou les écrans. Ils auront à coup sûr leur idée sur la question. Cette lecture peut aussi amener à imaginer la suite de l’histoire : que va-t-il se passer pour chacun de ces enfants une fois le défi lancé ? Vont-ils parvenir à se passer des écrans pendant 10 jours ? Ou alors décrire une soirée à la maison sans aucun écran. Ce roman me paraît bien riche pour exploiter avec des élèves de cycle 2 ou de cycle 3.

A savoir :

Retrouvez-moi sur Facebook avec des petites anecdotes et tous les articles !

Ma note :  17/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s