Picassohead.com

picasso

Règle du jeu 

But du jeu : Réaliser un visage à la manière de Picasso. Le lien du jeu.

  • Sélectionnez la partie du visage à dessiner
  • Choisissez un modèle proposé
  • Placez-le sur la feuille blanche
  • Ainsi de suite jusqu’à avoir réalisé un visage complet.

Mon avis :

Ce jeu a tout de suite intéressé mes élèves. Il donne la possibilité aux élèves de laisser parler leur créativité tout en se familiarisant avec le style du peintre Picasso. En effet, toutes les parties du corps proposées dans ce jeu sont issues des œuvres de Picasso. Mais ce qui leur plait particulièrement c’est qu’il n’y a pas de consigne à proprement parler. Ils n’ont ni à réfléchir, ni à calculer, compter ou trouver. C’est de la créativité pure et dure et certains élèves en sont friands. Même si ce jeu n’est pas fait pour y jouer pendant des heures, il occupe les élèves un certain temps, qui restent concentrés jusqu’à ce que leur oeuvre soit terminée. Il existe peu de jeu d’arts-plastiques, et qui plus est, qui ne permette pas aux élèves de dessiner n’importe quoi. Ici, même si certains pourraient tenter de représenter des dessins vulgaires, ils seront vite freinés par le peu de possibilité qu’offrent les modèles. Et il reste d’autant plus pertinent qu’il se base sur un artiste connu que les élèves peuvent ainsi appréhender. A conseiller donc aux élèves qui souhaitent s’occuper intelligemment sans trop se fatiguer les méninges.

Les petits + de la doc : 

Picasso head convient dès la primaire car il est très simple d’utilisation et donne accès à l’art du cubisme. Chers collègues, si vous voulez développer la créativité des élèves à la manière de Picasso, ce jeu est fait pour vous.

A savoir :

  • Durée du jeu : Environ 10 min
  • La section « gallery » permet de visualiser les réalisations d’autres utilisateurs
  • Il est possible de recevoir sa création par mail

Retrouvez-moi sur Facebook avec des petites anecdotes et tous les articles !

picassojh.pngMa note :  15/20

Publicités

Aujourd’hui je suis, Mies Van Hout

Résumé :

Peints à l’aide de pastels ou bien de craies, ces poissons aux couleurs vives, empreints d’humour ou d’ironie, nous permettent de découvrir leurs humeurs, à chaque moment de la journée : le poisson curieux, le poisson heureux, le poisson triste, le poisson surpris ou encore peureux… Toutes ces émotions, ces sentiments que tous connaissent selon l’heure ou le jour nous sont montrés ici, tels des miroirs de notre propre humeur. Ils prennent de ce fait une dimension humoristique irrésistible. (Min Edition 2011)

Mon avis :

Avec des illustrations originales et peu banales, cet album fera rêver aussi bien les petits que les grands. De l’humour, de la sensibilité, tout cela avec simplicité, pour une efficacité redoutable. Découvrez les différentes émotions des poissons retranscrites à l’aide de craies ou de pastels, pour exprimer des couleurs vives sur un fond noir, superbe effet. Jamais plus vous ne verrez les poissons dénués d’émotion !

Les petits + de la doc : 

Aujourd’hui je suis convient à tous les âges, les petits parce que les couleurs représentent bien les émotions qui sont souvent difficiles à définir, et les grands pour cet étalage de sentiments, parfois drôles, parfois touchants… Des sentiments parfois méconnus des enfants, comme « morose » ou « confus », seront grâce à ces poissons, beaucoup plus lourds de sens. Chers collègues, voici un album aux traits aussi inattendus que les sentiments qui inondent ces petits poissons. Vous pouvez donc l’étudiez en arts-visuels mais aussi évidemment pour acquérir le vocabulaire des émotions en cycle 1 et 2.

A savoir :

 A obtenu le Prix Eh ! Lire des Livres ! – Catégorie 3-6 ans – Illustrations innovantes.

Sans titre 1

Sans titre 2

Ma note :  19/20

1001 dessins faciles à la japonaise, Larousse

Informations :

5 chapitres, divisés en 51 leçons concises et ludiques, avec le niveau de difficulté indiqué, pour apprendre les rudiments du dessin Kawaï. Une maquette dynamique et colorée avec de nombreuses illustrations. Des doubles pages de photos avec des idées de customisation avec les dessins kawaï (T-shirt, couverture de livre, cartes, emballages cadeaux…)

Mon avis :

J’ai longtemps cherché un livre qui apprend à dessiner sans toute la théorie des arts appliquées… Ce bouquin est simple et super bien organisé, avec des dessins faciles à réaliser qui ne demandent pas de grande technique !

Les petits + de la doc : 

1001 dessins faciles à la japonaise convient à tous les âges. De plus, moi qui ne suis pas une adepte du manga, je trouve que ces petits dessins n’ont pas uniquement un style purement japonais, mais ils ressemblent surtout à des petits dessins faits au stylo sur les cahiers des élèves. Vraiment à la portée de tous et les débutants seront contents d’avoir ces modèles.  Chers collègues, proposez ce livre dans votre CDI, beaucoup élèves l’adoreront.

A savoir :

  • Plusieurs thèmes : Les bases, Illustrations de printemps, d’été, d’automne, d’hiver.
  • Donne plein d’idées pour décorer carte d’anniversaire, d’invitation, de voeux mais aussi T-shirt…
  • Une cinquantaine de leçons ludiques avec beaucoup d’exemples.

IMG_7029

1001-dessins-japon-3

Ma note :  18/20

Cadre chat tissage

Matériel : 

Cadre chat tissage

  • Une planche de bois
  • Des pointes ou clous fins (avec des petites têtes pour que les fils tiennent mieux) et un marteau
  • Du fil (épaisseur au choix en fonction de la taille du dessin)
  • Un dessin décalqué et un crayon à papier
  • De la patience !

Mon avis :

Ces cadres sont de superbes décorations pour votre intérieur ! Pour les réaliser, un peu d’huile de coude et de patience. Pour le dessin, j’ai imprimé un contour de chat trouvé sur internet, et l’ai décalqué à même la planche de bois au crayon à papier. Ensuite il suffit de planter quelques pointes partout en suivant le trait de crayon. Ensuite, accrochez le bout de votre fil à une des pointes et mettez un point de colle (pour éviter que le fil ne s’enlève). Vous n’avez plus qu’à faire passer votre fil un peu partout entre les pointes. (photos ci-dessous)

Les petits + de la doc : 

Moi j’ai utilisé un fil d’une seule couleur mais vous pouvez couper à tout moment (après avoir fait un noeud ou mis un point de colle) pour utiliser plusieurs couleurs. Moi j’ai utilisé un petit cadre carré de 20cm/20cm et j’ai espacé mes pointes de 5 mm, mais n’hésitez pas à augmenter l’espace pour un dessin plus grand, c’est beaucoup plus facile pour nouer le fil. J’ai utilisé non pas des pointes mais des épingles que j’ai coupées avec une pince (car mon cadre était petit alors les clous auraient donné un rendu trop grossier). Chers collègues, voici une bonne idée d’activité pour vos vacances !

A savoir :

  • Plus le fil est fin et les pointes rapprochées, plus c’est difficile.
  • Préférez des pointes avec des têtes (petites pour qu’elles ne se voient pas trop à la fin), car sinon le fil peut s’enlever à tout moment, sinon prévoyez un point de colle sur les pointe pour que le fil reste accroché.
  • Pour décalquer plus facilement le dessin, mettez du scotch double face derrière.
  • J’ai gommé les traits de crayon une fois les pointes installées (rendu plus propre).
  • Durée de l’activité (varie en fonction de la taille)  : 4 heures

1

2  5

3 4

Ma note :  17/20

Duplik, Asmodée

Règle du jeu 

But du jeu : Le joueur ayant le plus de points à la fin de la partie a gagné. 

  • Un joueur tire une carte et doit décrire pendant le temps imparti le plus précisément possible tous les éléments qui se trouvent sur cette carte.
  • Les autres joueurs doivent dessiner le plus fidèlement possible ce que leur dicte le premier joueur.
  • Quand le temps est terminé, le dicteur doit révéler les critères du dessin qui vont permettre aux autres de gagner des points.
  • Si tous les critères sont présents sur leur dessin, les joueurs gagnent le maximum des points ainsi que le dicteur. Si des critères n’apparaissent pas sur le dessin, le dicteur obtient moins de points.

Mon avis :

Un super jeu d’ambiance qui peut convenir aussi bien aux grands qu’aux petits. Le but n’étant pas d’être un pro du dessin, mais de respecter la description qui nous est faite. Alors n’hésitez pas à gribouiller : les bonhommes bâtons ne sont pas exclus ! Le jeu peut vite tourner à la partie de rigolade surtout quand les piètres dessinateurs gagnent le jeu grâce à leur écoute ! Deux coups de crayon vous sauveront parfois la mise !

Les petits + de la doc : 

Duplik  allie écoute et concentration sans oublier le plaisir de jouer en famille ou entre amis. Chers collègues, ce jeu peut être utilisé dans le cadre du FLE, en voici la fiche pédagogique.

A savoir :

  • Duplik a reçu l’As d’or – Jeu de l’année au Festival International des Jeux de Cannes en 2010.
  • Durée de jeu : 45 min

130103_duplik2-600

Ma note :  19/20